expertise immo

Il est toujours un peu plus compliqué d’obtenir un prêt immobilier pour acheter son premier appartement lorsqu’on célibataire. Les couples y parviennent plus facilement pour différentes raisons que nous vous communiquons ci-après. Nous vous partagerons aussi les questions incontournables, les erreurs fréquemment commises et ce qui peut vous aider à réussir.

Pourquoi c’est un peu plus compliqué quand on est célibataire ?

Souvent, un seul salaire ne suffit pas pour le règlement des mensualités d’un prêt immobilier. Cela dépend du type de bien immobilier que vous comptez acheter et de son état, mais dans la plupart des cas, cela demande un investissement important.

Si vous ne connaissez pas grand-chose à l’immobilier, vous apprendrez des informations bien utiles sur Immobilier Danger. Vous y lirez par exemple si les taux de crédits immobilier ont connu une hausse en 2022 ou encore les détails de la loi Pinel. Pour ceux qui ont besoin d’un accompagnement personnalisé dans leur recherche de logement et de financement, l’aide d’un expert immobilier ne serait pas du luxe.

Les banquiers donnent plus de crédibilité aux couples sans enfant plutôt qu’avec enfants, car ils sont censés avoir moins de dépenses et pouvoir rembourser le crédit avec intérêts dans les temps, s ce n’est en avance. Ils les voient comme des personnes ayant des emplois stables, responsables et donc solvables.

Ce qui n’est pas le cas des célibataires qui ont tendance à dépenser pour un rien et changer d’avis comme de chemise. Les statistiques le montrent d’ailleurs. Seulement 3 % des prêts immobiliers sont accordés aux célibataires. Ces derniers doivent alors économiser plus longtemps.

Afin de vous faciliter la tâche si vous vous trouvez dans ce type de situation, montez un dossier et une demande de crédit immobilier en béton. La banque examinera de près vos revenus afin de voir si vous serez en mesure de rembourser la taxe foncière, la facture énergétique et l’entretien. En plus de tout cela, vous aurez également à payer l’assurance et les frais de notaire.

Éviter quelques erreurs

On est parfois amené à choisir un vieil appartement qui coûte largement moins cher qu’un nouveau quand on est jeune et seul. Cela constitue  pourtant une erreur qui peut vous coûter un refus catégorique de la banque et des institutions financières.

En procédant dans le sens contraire, c’est-à-dire en choisissant un logement neuf qui ne requiert plus de travaux, vous rassurez davantage votre conseiller. Le capital ne risque en effet pas d’augmenter.

Penser à l’hypothèque pour décrocher un prêt immobilier peut être une bonne comme une mauvaise idée. D’un côté, cela assouplit les banquiers qui vous font davantage confiance. Mais si un pépin vous arrivait en cours de route et que vous ne parveniez pas à tout rembourser, ne serait-ce que quelques centaines d’euros restants, à l’échéance, la banque vous dessaisira de votre bien et pourra même retenir tout ce qui se trouve à l’intérieur.

travaux-locataire

Se poser quelques questions

La première question qu’on se pose quand on s’apprête à acheter un appartement seul, c’est existe-t-il des aides qui peuvent nous aider à financer notre achat ? La réponse est oui. En voici quelques-unes :

  • Le Prêt à taux zéro + s’adresse aux personnes aux revenus modestes et aux célibataires qui souhaitent acquérir un appartement ou une maison ancienne ou neuve pour y habiter. Comme son nom l’indique, il ne produit pas d’intérêt. Vous n’aurez pas non plus à payer de frais de dossiers. Le montant ne dépasse généralement pas 118 470 euros remboursable jusqu’à 25 ans. Néanmoins, il doit être accompagné d’un prêt immobilier à taux fixe ou variable même si le montant de celui-ci est minime.
  • Le prêt accession action au logement: les conditions de ce prêt sont assez exigeantes. Pour pouvoir en profiter, vous devez être salarié dans une micro-entreprise privée (10 salariés minimum) et être payé en dessous des plafonds réglementaires. Cela justifiera que vous ne pouvez pas accéder à l’achat d’un logement avec votre salaire actuel.

Si vous avez quelqu’un pour vous cautionner auprès de la banque, vos chances d’obtenir l’accord de celle-ci en seront largement multipliées. Cette personne se portera garante pour vous, et c’est à elle que la banque réclamera des comptes en cas de défaut de paiement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.